S'adapter

Professionnels de l'éducation

Scolarisation des enfants avec des troubles DYS

Vous enseignez dans une classe qui accueille un enfant avec des difficultés d'apprentissage ? L'élève en question présente peut-être ce que l'on appelle un trouble DYS, qui rentre dans les Troubles du Neuro Développement, ou TND). Ce handicap peut être associé à des troubles du spectre de l'autisme. Comme les enfants autistes, les enfants avec des troubles spécifiques des apprentissages ont besoin d'aménagements scolaires adaptés à leur handicap. Et nombre de ces adaptations indispensables sont transposables aux enfants avec autisme.

Qu'est-ce que les troubles dys ?

Les différentes catégories de troubles dys

Les troubles dys regroupent une famille de difficultés du fonctionnement cognitif ayant des répercussions sur les apprentissages. Il s'agit de troubles spécifiques qui touchent différents domaines d'apprentissage scolaire, mais qui affectent également les apprentissages précoces :

  • la dyslexie (langage écrit) ;
  • la dysorthographie (orthographe) ;
  • la dyscalculie (mathématiques) ;
  • la dysgraphie (écriture) ;
  • la dysphasie (langage oral) ;
  • la dyspraxie (gestes et fonctions visuospatiales).

Diagnostic : comment dépister un trouble dys ?

Chez un enfant dys, avant qu'un diagnostic puisse être établi, il faut écarter l'existence d'une déficience à l'origine des troubles de l'apprentissage. Il peut s'agir d'une déficience intellectuelle, neurosensorielle (vision et audition) ou psychologique. Par la suite, le diagnostic pourra être établi à partir d'un bilan pluridisciplinaire nécessitant l'intervention d'un professionnel de santé. En fonction des symptômes détectés, un orthophoniste, un neuropsychologue, un psychomotricien, un ergothérapeute ou un ophtalmologiste pourront être amenés à intervenir. Une fois le diagnostic posé, une demande de prise en charge adaptée pourra être étudiée par la MDPH. Cet organisme évaluera les besoins spécifiques exposés de l'enfant dys afin d'élaborer un projet personnalisé de scolarisation.

Les difficultés rencontrées par un enfant dys

Les enfants avec des troubles dys rencontrent une variété de difficultés entravant leur accès aux différents apprentissages, qu'ils soient scolaires ou non.

  • Difficultés à apprendre la lecture et le langage écrit pour les élèves dyslexiques (confusions de lettres ou de sons, difficulté phonologique ou de mémorisation…).
  • Difficultés de transcription du langage écrit et de l'orthographe (erreurs de syntaxe, confusions de genres et de nombres…) pour les élèves avec une dysorthographie.
  • Difficultés dans l'apprentissage des mathématiques pour les élèves avec une dyscalculie (calcul, arithmétique…).
  • Difficultés au niveau de l'écriture des lettres pour les élèves avec une dysgraphie.
  • Problèmes dans la coordination des gestes pour les enfants dyspraxiques.
  • Troubles dans l’apprentissage et le développement du langage oral pour les enfants handicapés par la dysphasie.
  • Difficultés de compréhension.

Troubles dys et apprentissages : quelles sont les adaptations nécessaires ?

Au cours de leur scolarité, les enfants dys, qu'ils soient dyslexiques ou autres, ont besoin d'aides pédagogiques et informatiques. Si votre école accueille un élève avec des troubles de l'apprentissage, il est nécessaire de mettre en place :

  • des consignes écrites et orales formulées de manière claire à l'enfant dys (phrases courtes, mots simples,  une seule consigne à la fois, illustration par des photos ou des pictogrammes…) ;
  • une typographie adaptée avec une police de caractères sans empattement (Arial, Tahoma, Verdana ou OpenDyslexic, police gratuite spécifique pour les lecteurs dyslexiques), une taille de caractères supérieure à 14 pts et un interlignage conséquent ;
  • des supports de travail adaptés (cours photocopiés, utilisation de codes couleur, support audio…) ;
  • un mode d'échange non verbal (expressions faciales, gestes…) en cas de difficultés de compréhension orale ;
  • des exercices en quantité réduite présentés sous forme de QCM, de phrases à relier ou de textes à trous en cas de dysorthographie ou de dysgraphie ;
  • des logiciels de reconnaissance ou de synthèse vocale ou des programmes d'aide à la lecture, à l'écriture ou aux mathématiques.

MOOC Dys : une formation sur les troubles dys pour les enseignants

La formation MOOC Dys s'adresse notamment aux enseignants accueillant des élèves avec des troubles de l'apprentissage dans leur classe. Pendant 5 semaines, ce dispositif permet aux professionnels de l'éducation de se former gratuitement sur les troubles dys. Pour les enseignants, le programme propose différents modules dédiés :

  • les caractéristiques des troubles dys ;
  • les conséquences des troubles dys à l'école ;
  • les supports pédagogiques et techniques adaptés aux enfants dys.