S'adapter

Professionnels de l'éducation

Les spécificités de l'autisme chez l'adolescent

Vous êtes professionnel de l'éducation (enseignant, AESH, AVS…) ? Vous travaillez dans un collège ou un lycée qui accueille un adolescent avec un trouble du spectre de l'autisme ? Pour les enfants autistes en pleine puberté, trouver leur place parmi les autres élèves de leur âge peut s'avérer difficile. Du fait de leur handicap, ils ont donc besoin d'un accompagnement de votre part au cours de leur scolarité. Mais avant tout, il est important de connaître les signes de l'autisme chez les adolescents causés par des changements liés à leur âge.

Adolescence : les changements chez les enfants autistes liés à la puberté

Tout comme les enfants neurotypiques, les enfants TSA changent avec la puberté. Les modifications hormonales qui interviennent à l'adolescence entrainent des changements physiques, mais pas seulement. En effet, ces transformations physiques influencent également le regard que l'adolescent porte sur les autres et le regard des autres envers lui-même. Tous ces changements vont jouer un rôle dans l'évolution des comportements. À la puberté, un enfant avec autisme peut donc notamment :

  • modifier sa communication verbale ou non verbale ainsi que ses codes sociaux ;
  • développer des changements rapides d'humeur et de comportement ;
  • développer une certaine sensibilité aux bruits et aux odeurs ;
  • avoir des préoccupations tournées vers la sexualité et l'intimité ;
  • avoir un désir encore plus fort de stabilité, d'immuabilité.

Les signes de l'autisme chez l'adolescent

La communication verbale et non verbale

Un adolescent avec un trouble du spectre de l'autisme a souvent des difficultés au niveau de la communication verbale ou non verbale. Tout d'abord, il lui est difficile d'établir une conversation et d'exprimer son avis ou son ressenti. Il a également des difficultés à comprendre le second degré (humour, sarcasme…). De plus, il peut communiquer avec un ton et un langage inhabituel que n'emploient pas les autres adolescents. Pour ce qui est de la communication non verbale, l'adolescent autiste a notamment du mal à comprendre les émotions.

Les relations sociales

Pour les adolescents TSA, il est difficile de comprendre les règles adaptées aux différentes situations de la vie sociale. Principalement, ils n'ont pas ou peu d'amis de leur âge et sont souvent seuls ou avec des enfants plus jeunes ou des adultes. Ils éprouvent également des difficultés à participer aux activités en groupe.

Les caractéristiques comportementales et émotionnelles

L'autisme chez les adolescents autistes peut se caractériser par des troubles comportementaux et émotionnels notamment :

  • des comportements agressifs ;
  • de l'anxiété ;
  • des signes de dépression ;
  • des troubles alimentaires (boulimie, anorexie…) ;
  • des troubles du sommeil.

Les intérêts spécifiques

Un adolescent autiste a tendance à développer des intérêts spécifiques. Pour lui, ce sont des sources de réconfort qui l'aident à gérer certaines émotions (tristesse, anxiété). Par exemple, il va s'intéresser à certaines activités ou certains objets particuliers et adopter des rituels rassurants. Il peut aussi développer un comportement compulsif et faire des bruits ou des mouvements répétitifs.

Comment accompagner un adolescent avec autisme dans sa scolarité ?

L'adolescence est un cap important, là où l'enfant se transforme pour devenir adulte. Certains comportements qui étaient autrefois autorisés vont devenir interdits (contacts physiques). Les notions d'intimité et de pudeur devront être abordées par les parents, mais pourront également intervenir au cours de la scolarité.

Anticiper les difficultés d'un adolescent avec TSA

Le but est d'éviter que des manifestations d'anxiété et des comportements inappropriés se produisent chez un adolescent autiste. Anticiper les difficultés qu'un élève avec TSA peut rencontrer est donc nécessaire pour réduire les événements indésirables liés à son comportement. Une telle anticipation lui donne également la possibilité d'accéder aux apprentissages proposés et à la vie collective.

Soutenir un adolescent autiste dans les apprentissages scolaires

Les jeunes avec autisme peuvent rencontrer des difficultés d'apprentissage scolaire qui deviennent plus importantes au collège et au lycée. Aussi, pendant leur parcours secondaire, ils peuvent avoir besoin d'un accompagnement éducatif, quel que soit le degré de leur handicap. Une adaptation de l'apprentissage scolaire permet à de nombreux adolescents autistes, notamment ceux avec un syndrome d'Asperger, de réussir à l'école. Toutefois, pour certains, les difficultés scolaires peuvent être plus conséquentes. Pour ces élèves, il peut s’avérer nécessaire d’intégrer une école ou une classe spécialisée.

Sensibiliser sur le harcèlement scolaire

En raison de leur handicap, les adolescents avec autisme peuvent être sujets au harcèlement scolaire (moqueries, insultes…). Le harcèlement scolaire se caractérise par une violence répétée, qu'elle soit physique, verbale ou psychologique. Les conséquences du harcèlement sur les élèves autistes peuvent être dramatiques : anxiété, colère, repli sur soi, phobie scolaire, développement de troubles du comportement, etc. C'est pourquoi il est important de sensibiliser les autres élèves, les professeurs et l'équipe scolaire sur le harcèlement et le handicap au collège et au lycée.

Encourager les autres élèves dans l’inclusion d'un adolescent avec autisme

N'hésitez pas non plus à encourager les autres adolescents à participer à l’inclusion d'un élève autiste. C'est un excellent moyen pour favoriser son intégration à la vie collective, que ce soit en classe ou en intercours. Ses capacités sociales s'en trouveront ainsi renforcées.