S'adapter

Travailleurs sociaux

Autisme et travailleurs sociaux

Vous êtes travailleur dans le domaine de l'emploi et du social et vous accompagnez des personnes avec un trouble du spectre de l'autisme ? Accompagnement professionnel et social, aides financières, humaines, matérielles ou techniques… faisons le point sur les spécificités de l'accompagnement auprès d'un public autiste.

Travailleuse sociale se rendant en visite au domicile d'une personne qu'elle accompagne

L'accompagnement professionnel d'adultes TSA

Les personnes autistes ont besoin d'un accompagnement adapté tout au long de leur vie. À l'âge adulte, cet accompagnement intervient notamment sur les volets de la vie professionnelle puis de la retraite. Avant d'accompagner des adultes autistes dans le monde du travail, il vous faudra identifier leurs particularités. Fort de ces informations, votre rôle consistera, ensuite, à soutenir ces personnes TSA tout au long de leur insertion professionnelle, de la recherche d'un poste à la prise de fonction et au maintien dans l'emploi. Puis, pour les aider à franchir le cap de la retraite, il sera indispensable de prévoir des aides et des aménagements spécifiques (gestes du quotidien, soins médicaux…). Pensez aussi à vous référer aux recommandations de bonnes pratiques professionnelles (RBPP)éditées par la Haute Autorité de Santé (HAS). Ces recommandations sont publiées afin de permettre aux travailleurs sociaux et médico-sociaux d'améliorer l'accompagnement des personnes TSA.

Les aides pour les personnes autistes

Sachez que les différents besoins spécifiques des jeunes et des adultes autistes entraînent des dépenses supplémentaires. Pour compenser ces coûts liés à la prise en charge de leur handicap, ils peuvent donc avoir droit à des aides. La MDPH a pour mission d'attribuer aux personnes TSA des aides financières, matérielles ou techniques pour faciliter leur quotidien (AAEH, AAH, RQTH, PCH…). Mais les personnes autistes peuvent également bénéficier d'aides financières et/ou humaines pour leur permettre de :

  • accéder au monde du travail et conserver leur emploi (emploi accompagné, AGEFIPH, FIPHFP…) ;
  • accéder à la formation (compte personnel de formation, Fongecif…) ;
  • occuper un logement (APL, aides au maintien à domicile…).

L'accompagnement social de personnes avec autisme

En tant que travailleur social, vous interviendrez dans deux domaines : les habiletés sociales et le développement des interactions sociales. Vous devez savoir que l'autisme se caractérise par des spécificités cognitives qui rendent le développement et le maintien des relations sociales difficiles. Ces particularités génèrent des répercussions notables dans la vie quotidienne des personnes TSA. L'une de vos missions est donc de les accompagner afin de les aider à développer leurs compétences sociales. Vous procéderez alors à une évaluation afin de mettre en place des interventions adaptées.