Accompagner et éduquer

L'adulte

Quels métiers pour les personnes autistes Asperger ?

Pour les personnes autistes Asperger, trouver un emploi est signe d’inclusion dans la société. Mais vers quels métiers se diriger ? Même si l’emploi de personnes Asperger nécessite des aménagements de leur poste de travail, les chefs d’entreprise doivent prendre conscience des capacités intellectuelles émanant de cette forme d’autisme.

Le profil des personnes avec un syndrome d’Asperger

Les qualités

Les personnes étant diagnostiquées avec un syndrome d’Asperger présentent des difficultés liées à la socialisation et à la communication, mais leur niveau d’intelligence est égal, voire supérieur à la moyenne. 

Les autistes Asperger développent des qualités non négligeables pour une entreprise. Les employés Asperger sont des personnes ordonnées, minutieuses et ponctuelles. Dignes de confiance, elles font également preuve de sincérité et de loyauté. Malgré leur handicap, les autistes Asperger se montrent souvent persévérants pour atteindre leurs objectifs. Ces atouts doivent être mis en avant et leur servir de tremplin pour leur recherche d’emploi et pour une intégration dans la vie active.

Les compétences                                                         

Les personnes autistes Asperger disposent de compétences exceptionnelles, souvent issues de leurs centres d’intérêt restreints. L’intensité du temps consacré à leurs activités permet le développement de leur expertise dans ces domaines. Leur concentration et leur sens du détail sont notamment très appréciés dans le monde du travail. Les personnes avec un autisme Asperger développent également de bonnes compétences cognitives, notamment une capacité de compréhension, une excellente mémoire et des compétences techniques très utiles.

Le contexte de travail des personnes Asperger

Les conditions de travail idéales

En entreprise, les personnes avec un syndrome d’Asperger ont besoin d’un cadre de travail adapté à leur handicap. Pour favoriser leur intégration, leur directeur doit donc porter une attention particulière à leurs particularités sensorielles. Ainsi, les travailleurs autistes Asperger préfèrent les lieux calmes avec une luminosité ajustée. Ces éléments leur permettent de bien se concentrer sur leur travail. Leur employeur peut également ajuster leurs horaires. Le travail en horaires décalés leur permet, en général, d’éviter les heures de pointe. Concernant les moyens de communication, certains autistes Asperger peuvent préférer les échanges par écrit aux relations directes ou par téléphone.  

Les environnements d’activité à éventuellement éviter       

Certains lieux et domaines d’activités sont une source de stress et d’anxiété pour les personnes autistes. Exercer un emploi d’accueil physique ou téléphonique peut ainsi être inapproprié. Hypersensibles, elles ne pourront peut-être pas accomplir leur mission dans des espaces bruyants. Des univers de travail avec des lumières agressives ou des néons peuvent également souvent perturber leurs capacités de concentration.

Les domaines d’emploi où l’on retrouve souvent des personnes Asperger

Parmi les domaines d’activités connus pour faciliter l’insertion professionnelle des personnes autistes Asperger, citons entre autres : l’informatique, l’écriture, la nature ou les arts.

L’informatique

Les métiers de l’informatique et du développement web ont la cote chez les personnes avec un autisme Asperger. C’est dans ce secteur qu’elles déploieraient au mieux leurs connaissances et leurs compétences techniques. Les personnes Asperger se spécialisent aussi dans l’ingénierie, dans les métiers d’analyse de données (data scientist) ou dans la planification (planificateur de tâches ou de ressources).

La traduction et la rédaction

Les personnes avec un syndrome d’Asperger s’épanouissent également dans les métiers liés à la traduction et à la rédaction. L’attention qu’elles portent aux détails devient alors un atout, notamment en matière d’orthographe, de syntaxe et de sémantique. En plus des compétences requises, ce domaine d’activité propose souvent des horaires souples et un travail en autonomie.

Le contact avec la nature

Force est de constater que les personnes Asperger ont parfois du mal à tisser des relations avec les autres. Cependant, elles font souvent preuve d’une aisance relationnelle avec les animaux. De nombreux débouchés leur sont alors possibles dans ce domaine. Les Asperger deviennent ainsi vétérinaires, éleveurs ou soigneurs. Elles peuvent exercer dans un zoo ou dans un centre équestre, par exemple.

Les arts

Les arts font également partie des domaines de prédilection des personnes autistes avec un syndrome d’Asperger. Souvent passionnées par la littérature et la lecture, elles peuvent trouver leur vocation dans les métiers de documentaliste ou de bibliothécaire. Elles ont également une attirance pour les arts du spectacle, la peinture, la danse…

 

Malgré ces généralités, notons qu’une personne Asperger est susceptible de travailler dans tous les secteurs d’activité, dans la mesure où son emploi correspond à ses centres d’intérêt et respecte ses besoins et particularités.