Accompagner et éduquer

Travailler avec des enfants autistes

Denver, méthode d’intervention précoce pour enfants avec autisme

La méthode de Denver permet aux enfants avec autisme de 1 à 5 ans de bénéficier d’une prise en charge dès leur plus jeune âge. Cette méthode développementale, éducative et comportementale vise à développer et accroître la communication verbale et non verbale, l’imitation, l’attention, le partage, l’envie de se joindre aux autres et de jouer.

Qu’est-ce que la méthode Denver ?

Définition

Le modèle de Denver ou ESDM (Early Start Denver Model) fait partie des outils d’intervention précoce consacrés aux jeunes enfants autistes. L’ESDM partage les mêmes principes théoriques d’apprentissage que la méthode ABA.

Les principes de base de la méthode Denver :

  • la précocité, pour les enfants de 1 à 5 ans ;
  • le jeu, central dans l’accompagnement ;
  • l’intensité, 15 à 20 h minimum préconisées par semaine ;
  • l’individualisation de la méthode à chaque enfant en fonction de son développement émotionnel et cognitif ;
  • l’évaluation rigoureuse et régulière pour faire progresser les objectifs d’accompagnement ;
  • l’utilisation de la stimulation et de l’affect.

Qui participe à l’accompagnement des enfants autistes ?

L’accompagnement des enfants avec autisme par la méthode Denver est assuré par une équipe pluridisciplinaire. Celle-ci se compose de différents professionnels spécialisés dans l’autisme : éducateur, psychologue, orthophoniste, psychomotricien, médecin, etc. La formation de la famille au modèle Denver est primordiale pour qu’elle puisse poursuivre la mise en place du programme à la maison. Les études montrent en effet que les progrès peuvent être significatifs avec un minimum de 15 à 20 heures d’intervention par semaine.

Bien que le modèle soit à ce jour recommandé par la Haute Autorité de Santé (HAS) et qu’il ait prouvé son efficacité dans les pays d’outre-Atlantique, il est encore très peu utilisé en France notamment par manque de professionnels formés.

Pourquoi une intervention précoce ?

La plasticité cérébrale, c’est-à-dire la capacité d’adaptation et de rééducation cérébrale, est très importante chez les jeunes enfants. Parents et professionnels peuvent alors instaurer plus facilement des méthodes d’apprentissage auprès des enfants. Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS), chaque enfant autiste doit bénéficier d’interventions globales et adaptées à ses besoins. Le programme Denver répond à ces critères en permettant un apprentissage dans les domaines éducatifs, comportementaux et développementaux.

Le déroulement du programme Denver

Un programme basé sur le développement de l’enfant

L’utilisation de l'ESDM consiste à établir des séances de stimulation par le jeu selon le niveau développemental de l’enfant autiste. Ces séances vous permettent d’améliorer ses comportements et d’accroître ses capacités sociales, motrices et de communication. L’équipe qui met en place le modèle débute par une évaluation du niveau de développement de l’enfant. Cette évaluation permet d’établir un « curriculum » qui liste les comportements à adopter en fonction de l’âge de l’enfant et de ses capacités de développement pour atteindre ces comportements. Avec cette évaluation, les professionnels peuvent ensuite fixer des objectifs développementaux afin d’avoir une prise en charge et une évaluation personnalisée.

Un apprentissage ludique

Professionnels et parents mettent en place des séances basées sur le jeu. Ces interventions amènent à concevoir des activités ludiques spécifiques à l’enfant accompagné. Les parents participent à toutes les séances, même celles menées par les professionnels, pour faciliter l’interaction émotionnelle. Prévoyez des activités courtes et variées, en rapport avec les intérêts de l’enfant. Les jeux de rôles donnent aux enfants autistes l’occasion de développer leurs capacités sociales et de communication.

Stimulation et affect

La méthode Denver se base principalement sur la stimulation et l’affect. Les activités s’enchainent. L’adulte cherche toujours l’interaction entre lui et l’enfant (appelée l’engagement dyadique) et répond avec un langage, verbal ou non, adapté aux capacités de communication de l’enfant.

Le renforcement de chaque comportement positif avec des félicitations pour encourager l’enfant est une valeur fondamentale du modèle de Denver.

Évaluations et adaptations

Les compétences des enfants avec autisme font l’objet d’une évaluation qui se déroule tous les 3 mois. Elle indique les progrès réalisés dans le renforcement de certaines capacités et met en avant l’acquisition de compétences émergentes. Il est important de réajuster fréquemment les objectifs de l’ESDM pour les adapter aux besoins évolutifs de l’enfant.