S'informer

Le diagnostic

Diagnostic de l’autisme : les tests psychométriques et outils d’évaluation fonctionnelle

Les tests et outils d’évaluation fonctionnelle aident à établir un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme. Chaque test propose une évaluation des compétences de communication, sociales et comportementales, en fonction de l’âge des candidats, enfants, adolescents ou adultes.

Définition

Les tests psychométriques et outils d’évaluation fonctionnelle permettent d’examiner les comportements et les aptitudes d’une personne en les comparant à une norme. Appliqués à l’autisme, ces tests évaluent les capacités et les compétences liées à la triade de la CIM-10 ou à la dyade du DSM-5. Les spécialistes de l’autisme, formés sur ces différents outils d’évaluation, vont les utiliser pour établir un diagnostic de TSA (Trouble du Spectre de l’Autisme). Les tests peuvent se pratiquer à tout âge, chez le très jeune enfant ou chez l’adulte. Cependant, il est nécessaire de rappeler que la détection précoce des TSA permet d’optimiser la prise en charge. Si vous vous posez des questions sur le comportement et le développement de votre enfant, n’hésitez donc pas à en parler avec votre médecin. Si les tests permettent de poser assez tôt un diagnostic d’autisme pour votre enfant, vous pourrez alors agir rapidement et l’aider à progresser.

Les outils diagnostiques pour tous les âges

L’ADI-R

L’ADI-R prend la forme d’une entrevue entre un professionnel et les parents, accompagnants ou proches du candidat. Ce test psychométrique consiste à recueillir des informations sur les domaines de la communication, des relations sociales et du comportement.

L’ADOS-2

L’ADOS-2 est un outil d’observation interactif qui vise à confirmer le diagnostic de trouble du spectre de l’autisme. Il évalue le niveau de langage et de développement du candidat à travers 5 modules adaptés selon son âge. Les 8 actions étudiées s’adressent donc aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Il ne s’agit pas ici de tester les compétences cognitives, mais plutôt la capacité d’interaction sociale.

La CARS 

La CARS (Child Autism Rating Scales, ou échelle d’évaluation de l’autisme chez l’enfant) est une échelle de notation. Le spécialiste qui évaluera votre enfant attribuera une note de 1 à 4 aux 15 éléments listés par la CARS.

Les tests psychométriques pour les enfants

h3>L’ADBB (Alarme Détresse Bébé)

L’échelle ADBB permet d’évaluer le retrait relationnel de l’enfant avant l’âge de 3 ans. Ce test de 8 items détecte plus précisément les troubles du développement des enfants de 2 à 24 mois.

Le brunet Lézine

Dédié au enfants de moins de 3 ans, cet outil mesure le développement psychomoteur dans 4 domaines, et notamment le langage bébé.

WPPSI-4

Le WPPSI-4 s’adresse aux enfants de 4 ans à 7 ans et 7 mois. Il consiste en une évaluation qui mesure le QI verbal et le QI de performance de l’enfant. Il détermine notamment les compétences intellectuelles et cognitives suivantes :

  • la compréhension verbale ;
  • le raisonnement fluide ;
  • la mémoire de travail ;
  • l’indice visuospatial ;
  • la vitesse de traitement.

Le WISC-5 peut toutefois être privilégié pour les enfants de plus de 6 ans.

WISC-5 

Conçu pour les enfants âgés de 6 ans à 16 ans et 11 mois, le WISC-5 se présente sous la forme d’un bilan neuropsychologique. Il évalue le QI de l’enfant selon 4 indices :

  • la connotation verbale ;
  • l’organisation perceptive ;
  • la mémoire de travail ;
  • la vitesse de traitement.

Le PEP-R 

Le PEP R (6 mois à 12 ans) et le TTAP (adolescents et adultes) permettent d’établir le profil psycho éducatif de la personne. Il propose un âge développemental (différent de l’âge chronologique) notamment dans les domaines des relations sociales, du jeu et de la communication. Il permet de préciser la zone proximale de développement sur laquelle il sera pertinent d’appuyer les interventions.

La BECS

Elle permet d’évaluer au travers de plusieurs séquences de jeux et d’interactions avec l’enfant, les constituantes des domaines cognitifs et socio-émotionnels qui se développent entre 4 et 24 mois. Elle peut être utilisée pour tous les enfants dont le niveau de développement est inférieur à 2 ans.

L’ECA-R

Elle s’adresse à des enfants de 2 ans et plus. Elle permet de suivre l’évolution des enfants présentant des troubles graves du développement. Elle est destinée à l’observation de l’enfant dans le service qui l’accueille et dans le cadre d’un groupe restreint dans lequel il évolue habituellement ou individuellement.

Les questionnaires de dépistage

En amont du diagnostic, les médecins disposent de questionnaires permettant de dépister certains troubles chez les enfants autistes :

  • l’AQ (quotient autistique) : il analyse les troubles autistiques distinctifs dans les domaines sociaux, comportementaux, communicationnels et imaginatifs ;
  • l’EQ (quotient d’empathie) : il mesure la sensibilité d’une personne autiste par rapport aux états mentaux d’autrui ;
  • le RAADS-14 : il identifie 3 critères de l’autisme à travers un questionnaire de 14 items.

M-CHAT

Dédié aux enfants de moins de 24 mois, le M-CHAT est plus un test de dépistage qu’un test psychométrique. Il nous paraissait toutefois intéressant d’en parler ici. Il permet aux parents de répondre à 23 questions simples. Selon les résultats obtenus, ils peuvent alors se diriger vers un médecin spécialiste de l’autisme. Celui-ci pourra ensuite faire passer des tests psychométriques pour établir un éventuel diagnostic de TSA.

Les tests psychométriques pour les adolescents et les adultes

WAIS-4

Les adolescents de 16 à 18 ans et les adultes autistes sont évalués avec le test WAIS-4. C’est un bilan psychométrique qui mesure leurs compétences cognitives et leur QI. Il permet de déterminer les forces et les faiblesses du fonctionnement cognitif et donc une adaptation de la prise en charge.

L’EFI 

L'EFI permet de décrire le profil développemental et les capacités émergentes de la personne afin d’adapter au mieux son projet d’accompagnement.

Pour tous : l'échelle de Vineland

L’échelle de Vineland permet de déterminer la capacité d’adaptation et le niveau d’autonomie de l’enfant ou de l’adulte examiné. Les spécialistes procèdent à cette évaluation au cours de discussions avec l’entourage (parents, enseignants, accompagnants, etc.).