Actualités

Enfants en danger ou à risque : pour mettre fin à la confusion (TSA,TND)

S.Cluzel et A.Taquet : une volonté commune pour informer et sensibiliser.

Image du Communiqué de Presse di Gouvernement

Des actions interministérielles viennent renforcer les premières initiatives déployées pour mettre fin à la confusion.

Des actions concrètes en cours et prévues pour 2021.

Le groupe de travail, mobilisé sur la prise en compte des troubles du neuro-développement dans l’évaluation des situations d’enfants en danger ou susceptibles de l’être, s’est réuni le vendredi 2 avril 2021 avec Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée des personnes handicapées, et Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat chargé de l’enfance et des familles auprès du Ministre des Solidarités et de la Santé.

Ils se sont rencontrés afin d'élaborer des actions concrètes pour mettre en œuvre les mesures de la stratégie nationale pour l’autisme au sein des TND.

Le communiqué de presse, publié à l'issue de la réunion, révèle une volonté intense d’informer, notamment grâce à la diffusion d’une liste de médecins experts. Cette liste va permettre une avancée importante dans la progression du degré de connaissance des troubles du neuro-développement.

Selon Adrien Taquet, le déploiement et la concrétisation de l’annuaire d’experts correspond à une réelle avancée. De plus, les travaux menés ont permis la programmation d'actions de formation initiale et continue indispensables à la prise en compte des TND dans les décisions.

Les mots d’ordre sont donc : informer et former efficacement et surtout correctement. Des actions sont déjà en place comme la mobilisation de médecins pour identifier les signes d’alertes pouvant signifier la présence d’un TND chez un enfant, mais aussi la formation et la sensibilisation de professionnels de l’Education Nationale.

Plusieurs actions supplémentaires sont programmées en 2021 dont la liste des experts évoquée par Sophie Cluzel et Adrien Taquet mais aussi un kit pédagogique sur l’autisme qui sera destiné aux professionnels du travail social visant à compléter le cadre de référence (publié en janvier 2021) de la Haute Autorité de Santé sur l’évaluation globale de la situation des enfants en danger ou risque de danger.

Enfin des actions de sensibilisation et de formation seront engagées au cours de l’année 2021 par l’Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse et proposées à l’Ecole Nationale de la Magistrature dans le but de continuer la sensibilisation chez tous les professionnels concernés.

 

Renseignez-vous sur le cadre national de référence pour l’évaluation globale de la situation des enfants en danger ou à risque de danger :